Qui Sommes Nous

Stratégie ENA AGADIR

L’ENA Agadir opère sur une partie du Maroc, les 2/3 de la superficie du territoire
national, qui possède des caractéristiques géographiques, climatiques, socio-écomiques
et culturelles très spécifiques.
Elle compte, en toute logique, rendre compte de cette diversité et de cette spécificité au
niveau du cursus qu’elle va prodiguer aux futures générations d’architectes.
L’Ecole Nationale d’Architecture d’Agadir se veut un établissement d’enseignement
supérieur de référence dans les métiers liés à l’architecture et l’urbanisme à l’échelle
nationale, régionale et internationale.
Toutefois, elle compte bien développer un cursus spécifique à son contexte
géographique et institutionnel.
C’est d’autant plus nécessaire que l’enseignement de l’architecture est devenu très
compétitif, avec l’avènement du privé, et que chaque école se doit désormais de trouver
son identité, ses spécificités et son image de marque afin que ses lauréats soient
solvables dans le marché de travail et à même d’apporter des réponses appropriées aux
différentes questions en matière d’architecture et d’urbanisme.
En plus des questions relatives à l’architecture et à l’urbanisme durable, devenues
incontournables, tant elles constituent, entres autres, des problématiques à l’échelle
planétaire, l’ENA Agadir pourrait dispenser des cours inspirés des problématiques
régionales, tels que :

 

  •  L’Architecture et l’urbanisme modernes ;
  • La reconstruction des villes : ville d’Agadir comme cas d’école ;
  •  La sauvegarde et la réhabilitation des médinas : le cas des médinas de
    Taroudante et de Tiznit ;
  • L’architecture des Qsour et Qasbahs de l’Anti-Atlas et du Jbel Bani ;
  • L’architecture et l’urbanisme touristiques, vu la vocation touristique du contexte
    local et régional ;
  • L’urbanisme commercial dans un contexte ayant une tradition commerciale
    ancrée ;
  • La genèse de l’architecture et de l’urbanisme dans le désert, comme c’est le cas
    au Sahara Marocain…etc. Un cours de ce type est à appréhender en perspective
    de l’ouverture du Maroc sur l’Afrique subsaharienne ;
  •  L’architecture des constructions dans le milieu rural, les igoudars ou les greniers
    du Sud entre autres ;
  • Les techniques et matériaux de construction ancestraux ;
  • Le développement durable et la résilience dans le bâtiment ;
     Etc.

L’ENA Agadir compte également participer au rayonnement et à l’attractivité de son
contexte régional, notamment en attirant, d’une part, des étudiants subsahariens et en
développant, d’autres part, des partenariats fructueux avec des écoles et des institutions
étrangères s’intéressant aux mêmes problématiques. L’ENA Agadir restera aussi très
attentive aux expériences de modernisation de l’enseignement de l’architecture de par le
monde.